L’impact d’une coopérative

Les grands principes de l'ESS appliqués à Odyssée Création

Par son statut de coopérative, Odyssée Création fait partie du tissu territorial des structures appartenant à l’Economie Sociale et Solidaire.
Elle s’inscrit ainsi dans les 5 grands principes communs à l’ESS qui en forment les fondements :

Primauté des personnes et de l’objet social sur le capital

Les structures de l’ESS sont des groupements de personnes et non de capitaux. Odyssée Création est constituée de sociétaires, associés, solidaires et égaux en devoirs et en droits. La personne et le projet social sont au cœur de l’activité et priment sur la recherche de profits et l’excédent de capital.

Utilité collective et sociale

Une structure de l’Économie Sociale est nécessairement au service d’un projet collectif, ici, le collectif étant un groupe d’entrepreneurs.

L’utilité sociale ici se réfère à la démarche participative à la genèse du projet, associant de multiples partenaires (usagers, salariés, pouvoirs publics…) à la définition du projet d’Odyssée. Encore aujourd’hui, Odyssée est capable de développer d’autres réponses d’utilité sociale, par la nature même des projets portés et par d’autres solutions à imaginer sur les territoires.

Non lucrativité individuelle et juste répartition des excédents

Dans un souci de mesure et d’affirmation de la primauté de l’homme sur le capital, Odyssée affirme les principes suivants :

  • Une rémunération du capital limitée ;
  • Une échelle des salaires encadrée ;
  • La mise en réserve impartageable et l’affectation au développement du projet des excédents réalisés, partiellement ou totalement.

Ce principe n’interdit pas la constitution d’excédents financiers pour la structure, mais il en interdit l’appropriation individuelle.

Gouvernance démocratique

Les décisions stratégiques se prennent en assemblée générale, selon le principe « 1 homme = 1 voix ». Chaque membre compte pour une voix, quel que soit son apport en capital, chaque entrepreneur devenant sociétaire au bout de 3 ans maximum à compter de son entrée à Odyssée.

Liberté d’adhésion

Une entreprise coopérative est nécessairement une société à capital variable, car les salariés, qui sont également des associés, peuvent librement vendre leurs parts à la coopérative s’ils veulent la quitter.

Mixité des ressources

Les organismes de l’Économie Sociale et Solidaire sont indépendants des pouvoirs publics, mais ils peuvent être reconnus comme interlocuteur privilégié dans la mise en œuvre de politiques d’intérêt général (emploi, santé, développement local, citoyenneté…) et avoir droit en conséquence à des subventions, des aides spécifiques à l’emploi ou des avantages fiscaux.

L'impact social d'Odyssée Création

Egalité des chances

La CAE permet à des individus souvent éloignés du monde entrepreneurial, mais disposant de compétences et savoir-faire certains dans leur métier, d’être accompagnés pour créer leur activité grâce à la force du collectif et du parcours d’accompagnement proposé. Cette ouverture permet à des métiers d’une grande diversité de cohabiter au sein d’Odyssée :

Le statut de demandeur d’emploi est majoritaire à l’entrée à Odyssée : 63% des entrepreneurs entrant dans la CAE sont dans cette situation. En parallèle, la coopérative attire aussi des salariés à temps partiel souhaitant entreprendre et représentant 21% des entrepreneurs. D’autres profils intègrent aussi la CAE de manière plus minoritaire : retraités, travailleurs indépendants, allocataires du RSA, etc. 

37,5% des entrepreneurs n’auraient pas lancé leur activité entrepreneuriale s’ils n’étaient pas inscrits dans une CAE et la capacité de la CAE à garantir le maintien des droits pendant la période de création d’activité a été décisive pour 75% des entrepreneurs des CAE.

Formation

Bien-être

Artisanat/Art

Informatique

Communication

Nature

Commerce

Animation/Education

Prestations de services

Egalité hommes / femmes

La CAE, outillant tout public à l’entrepreneuriat, permet notamment aux femmes de s’autonomiser dans le développement de leur activité. C’est aussi par son cadre particulier que la CAE peut notamment permettre de concilier entrepreneuriat et maternité.

Aujourd’hui, les femmes représentent 64% des entrepreneurs accompagnés par Odyssée Création, soit une grande majorité témoignant de la capacité de la CAE à permettre au public féminin d’entreprendre.

L’égalité hommes/femmes se traduit en termes d’accès au sociétariat. Sur les 53 associés personnes physiques au 1er septembre 2020, 27 sont des femmes soit environ la moitié. Malgré cette égalité, le taux d’accès au sociétariat reste encore aujourd’hui inférieur à la représentation des femmes au sein de la structure, témoignant ainsi du chemin restant à parcourir.

Les femmes entrées à Odyssée sont aussi force de proposition sur ces questions. Des ateliers et une journée annuelle dédiée aux femmes mobilisent les femmes de la coopérative, dont l’implication  personnelle dans des associations locales peut aussi témoigner.

L’Impact territorial d'Odyssée Création

Odyssée Création est née dans un territoire rural, avec l’objectif de redynamiser le tissu économique local, faisant d’elle, dès sa genèse, une entreprise avec un ancrage territorial très fort.

Création d’emplois non délocalisables

Depuis, avec son expansion, elle a créé autant d’emplois non délocalisables que d’entrepreneurs. Une étude menée par CPE, réseau national de CAE, en 2020, témoigne que dans le cas des CAE installées en milieu rural, 32% d’entrepreneurs affirment que la localisation de la CAE a joué un rôle prédominant dans la capacité à développer leur activité. 15% expliquent que, sans la CAE, ils auraient dû déménager pour développer leur activité, ou bien ne l’auraient pas développée.

Engagement sociétal et développement local

La CAE contribue à relier l’entrepreneur à son territoire au travers de l’engagement sociétal. La même étude menée par CPE atteste que 75% des entrepreneurs sont investis dans des activités en dehors de leur activité professionnelle (mandats politiques, associations, etc.). Ces taux sont très nettement supérieurs à la moyenne nationale (40% des plus de 16 ans sont investis dans une association, INSEE 2016).

Optimisation des financements publics

Les CAE contribuent à optimiser les financements publics de prise en charge de la non-employabilité en permettant :

  • aux publics demandeurs d’emplois (63% des entrepreneurs d’Odyssée) ou titulaires du RSA (3% des entrepreneurs) de générer des revenus d’activité au sein de la CAE ;
  • en assurant à des personnes sous statut salarié d’assurer un revenu leur permettant de se dispenser des allocations publiques, qu’elles auraient perçues autrement.

Une étude menée par CPE en 2020 sur un échantillon de CAE présentes sur le territoire national atteste que pour un euro public investi dans une CAE au titre des subventions, ce sont au moins 7 euros qui sont ainsi générés par la CAE en recettes (sociales, fiscales) et économies d’aides pour la puissance publique.

Un modèle social et solidaire

Odyssée Création est née dans un territoire rural, avec l’objectif de redynamiser le tissu économique local, faisant d’elle, dès sa genèse, une entreprise avec un ancrage territorial très fort.

La CAE est un véritable catalyseur de projets sociétaux, permettant à des porteurs de projet de développer ces projets à impact. En CAE, plus de la moitié des projets développés ont une dimension sociétale totale ou partielle.

En parallèle, c’est aussi un lieu d’émergence de projets sociétaux, impulsés par la rencontre entre entrepreneurs montant des projets collectifs ou par la transformation des projets entrant dans la CAE et prenant alors des directions davantage sociétales.